POUR REDUIRE LA PERIODE DE CONFINEMENT, il existe une stratégie efficace contre l’épidémie de COVID19. Les autorités françaises tardent à la prendre en compte sérieusement.
EXIGEONS IMMEDIATEMENT LA MISE EN OEUVRE DES RECOMMANDATIONS DU PROFESSEUR DIDIER RAOULT : DEPISTAGE ET TRAITEMENT DES PATIENTS POSITIFS AVEC DE LA CHLOROQUINE.
Le Professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU de Marseille, est un spécialiste mondialement reconnu des maladies infectieuses. Mais certains scientifiques semblent lui reprocher « son style de communication » qui déplaît. Ce qui compte aujourd’hui, ce n’est pas le « style du professeur », mais les connaissances scientifiques qu’il nous transmet.
Il propose une solution scientifiquement prouvée, moderne, simple et peu coûteuse pour sortir de la crise sanitaire et économique actuelle.
Voici les principaux termes de son analyse :
La France a décidé de reproduire à l’identique la même stratégie que l’Italie pour combattre le COVID19. Cette stratégie consiste à confiner très largement la population et à dépister très peu de personnes.
Cette méthode est tout simplement celle qu’on appliquait au moyen-âge. La science a progressé depuis : on sait dépister et traiter.
Nous savons en 2020 comment traiter les épisodes importants de maladies infectieuses : on prend des mesures sanitaires drastiques pour l’ensemble de la population sans avoir à les confiner totalement (lavage de mains et port du masque pour le COVID19) et en parallèle on dépiste massivement les cas suspects pour les traiter. Pourquoi cette solution appliquée pour toutes les autres maladies ne l’est pas pour le COVID19 ?
Le professeur Raoult a démontré qu’un candidat traitement très sérieux existe : la Chloroquine et ses dérivés ont démontré leur efficacité sur des tests réels faits sur des patients à Marseille. La charge virale a diminué de 85% en quelques jours. Cette étude du Dr Raoult n’est pas la seule : elle confirme une autre étude concluant la même chose. Réduire la charge virale permet de limiter la propagation du virus et de sauver des vies de façon certaine.
Un professeur français qui n’est pas écouté sérieusement par les autorité a fait la preuve d’une solution à l’épidémie. La France peut être la nation qui apporte la solution à la crise mondiale. Faut-il attendre encore longtemps pour investir massivement sur cette solution ? A Marseille, le Dr Raoult a testé plus de 15000 personnes et a traité tous les porteurs du virus. Pourquoi ne pourrait on pas le faire partout ? C’est techniquement possible de dépister largement si on on le décide tout de suite. Et cela sera toujours moins cher pour la communauté que de bloquer tous les pays pendant des semaines ou des mois.
Certains scientifiques expliquent déjà qu’il ne s’agit pas d’un « traitement miracle ». Cet argument est-il scientifique ? N’utilise-t-on que des « traitements miracles » habituellement ? On nous parle aussi de « possibles effets secondaires ». Là aussi, c’est incroyable dans la bouche d’un médecin ! Quel traitement n’en n’a pas ? Ce qui compte c’est le rapport bénéfice / effet secondaire. Confiner tout un pays n’a pas d’effet secondaire gravissime aussi ? Si ce traitement est efficace, même s’il n’est pas parfait, il faut l’utiliser sans tarder.
Le professeur Raoult a informé de l’efficacité du médicament début mars : il était possible d’agir tout de suite et la situation actuelle serait tout à fait différente. Le gouvernement a autorisé des tests uniquement le 17 mars, plus de 2 semaines après en laissant l’épidémie se répandre. Les Etats-Unis de leur côté viennent de mettre le médicament sur le marché en 24h…
En dépistant massivement, les personnes non porteuses du virus sont identifiées peuvent vivre et travailler à nouveau normalement en respectant strictement des consignes sanitaires. Cela permettra de sauver l’économie Française et Européenne en plus des vies. Les personnes testées positives pourront être traitées même si elles n’ont pas de symptôme.
EXIGEONS LA MISE EN OEUVRE IMMEDIATE DE LA STRATEGIE : DEPISTAGE ET TRAITEMENT A LA CHLOROQUINE.
********************
MISE A JOUR DU 23/03/20 :
Notamment grâce à vous, signataires de la pétition, le gouvernement a plié et a annoncé en urgence des tests sur la Chloroquine. Certains médecins ont même décidé d’utiliser le produit pour soigner les patients sans attendre.
IL FAUT MALGRE TOUT CONTINUER LA MOBILISATION en demandant la réduction de la durée des tests en cours (on nous parle de 6 semaines encore, en plus de 3 semaines perdues !). La solution : les autorités sanitaires doivent tenir compte des essais et des informations issus des pays dans lesquels les malades sont déjà guéris avec la Chloroquine. En temps de guerre, on fait de la médecine de guerre. Parfois, les lourdeurs administratives sont dangereuses pour les malades. Dans une situation exceptionnelle, la bonne décision peut être de ne pas suivre les règles habituelles.
Merci de lire les dernières précisions et mises à jour ici :
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-covid19-ecoutons-le-dr-didier-raoult-depistage-et-traitement-a-la-chroloquine/u/26070801
DIFFUSEZ LA PETITION A VOS PROCHES POUR SAUVER DES VIES !